Science Brassicole

« Boire une bière, c’est boire la civilisation dans un verre » Adam Roger. La fermentation alcoolique est un pilier sur lequel a été bâtie la majorité des sociétés modernes. Certains anthropologistes suggèrent que la production de « bière » favorisa la transition de l’humanité vers un mode de vie sédentaire. Bien des choses ont évolué depuis ces temps ancestraux. Grâce à l’évolution de la science, vous savez déjà plus que la majorité du monde scientifique pre-1850. Un(e) adolescent(e) en connaît plus sur les levures et les micro-organismes que les fondateurs de Rochefort, Duvel, Stella Artois …

Certains diront que la production de bière devrait être moins « scientifique » et plus « artisanale », ce qui est illogique puisque les artisans étaient des maîtres de leur art ayant une vie d’expérience dans la pratique de leurs métiers. Ils possédaient un monde de connaissance qu’ils protégeaient avec ardeur et étaient en quelque sorte des chercheurs passés.

Une passion, c’est apprécier quelque chose au point de se renseigner sur son histoire et sa production. Dans cette série d’articles, « Science brassicole », nous explorerons l’évolution de la science du brassage. Nous discuterons en détail les aspects trop peu souvent mentionnés de la production de bière. Ces articles présenteront le brassage comme une science fondée sur des données empiriques. Conséquemment, ces articles utiliseront un langage scientifique, mais n’ayez pas peur, rien n’est plus plaisant que d’apprendre dans le contexte de votre passe-temps!

Articles :

I La Gravité
II L’amertume

Laissez-nous un commentaire avec vos suggestions de sujet!