Accords Bière et Chocolat

Après vins et fromages, et bière et pâté, voici une proposition difficile à refuser; bière et chocolat. Ceux qui n’ont jamais essayé peuvent trouver la combinaison étrange, mais la combinaison d’amertume, de sucre et de saveurs à quelque chose de spécial qui vaut le détour. Contrairement à notre habitude, l’emphase ne sera pas sur les deux bières paraissant dans cet article, mais plutôt sur l’accord avec le chocolat et l’expérience de dégustation combinée.

20170727_211605_HDR_edited

Contexte

Maintenant que vous êtes vendu à l’idée, vous vous demandez peut-être où trouver des accords intéressant? et à qui demander? Pour nous la question ne s’est pas posée puisque nous avons été contactés pour cette revue par une experte chocolatière et soeur d’un de nos collaborateurs qui avait préparé pour nous une expérience gustative composée de deux bières et de deux chocolats.

À l’intérieur de la chocolaterie où elle travaille, Chocolat d’Émilie, située en plein milieu de la place marchande du quartier Verdun, vous trouverez plusieurs créations propices à des accords intéressants. Mieux encore, demandé conseil et vous aurez votre propre sommelier(ère) en chocolat à votre disposition.

20170726_175113_HDR_edited

[Clause de transparence] Ces accords ont été fourni à BDQ pour une revue.

Les accords suggérés

Avec le temps, vous avez surement remarquerez que l’on ne fait pas beaucoup d’agencement mets et repas à BDQ. C’est l’un des choix que nous avons faits pour essayer de vous donner des revues plus honnêtes. Soyez certain(e)s, plusieurs familles de bières ont des jumelages reconnus pour être excellents, mais lorsque l’on essaie d’être spécifiques à chaque bière, c’est souvent à prendre avec un grain de sel. Dans cette revue, nous explorerons une des recettes gagnantes de l’agencement de la bière, la pair bière-chocolat.

Améliorer l’expérience

Lorsque la paire est bien choisie, déguster une bière et un chocolat en même temps c’est en améliorer le goût des deux. Tel que mentionné dans l’article sur l’amertume, les goûts sont non seulement subjectifs de personne en personne, mais aussi en fonction de ce que vous goûtez en même temps. Par exemple, prenez une bière amère avec un chocolat sucré, et vous trouverez que les deux vont se balancer entre eux. Par opposition, si vous voulez couper un goût trop riche, optez pour un côté acidulé et agrumé.

Avertissement

Comme vous le savez, à BDQ nous sommes surtout des amateurs de bière, alors bien que je peux décrire le goût des chocolats, je ne pourrai rien dire sur leurs types ou recettes. Pour plus d’information, je vous suggère d’aller voir votre chocolatier, ou ici Chocolat d’Émilie. Contrairement à notre habitude, l’emphase ne sera pas sur les deux bières paraissant dans cet article, mais plutôt sur l’accord avec le chocolat et l’expérience de dégustation combinée.

20170726_175217_HDR_edited_small.jpg

Bière et chocolat, accord #1

Bière: Impériale Stout; La Chouape   Chocolat : À la bière forte.

20170727_212028_HDR_edited.jpg

Débutant avec le chocolat, j’ai tout d’abord une bonne odeur de ganache riche; un mélange de truffe au chocolat et de beurre. La bière quant à elle, nous amène une gamme de malt d’orge torréfié donnant une impression de chocolat amer jumelé à du café infusé à froid. Son odeur est sèche et corsée. Elle est noire, opaque et avec un collet foncé qui tient bien. Déjà, il est clair que c’est une noire assez robuste qui est conçue pour tenir sa place, lorsqu’accompagnée d’un repas.

Au goût cette bière est facilement dans les bières très amère. Une combinaison de houblonnage, mais aussi de la torréfaction prononcée du malt utilisé. Cette amertume est comparable au chocolat noir amer que vous avez sûrement déjà goûté. Bien que l’effervescence de la bière aide un peu à l’adoucir, un corps malté plus prononcé aurait aidé à la balancer.

C’est ici que le chocolat se démarque. Il vient instantanément couper l’amertume et prolonge le goût dans une ganache à la bière qui permet de mieux apprécier le côté plus profond et complexe de la stout, imperceptible jusqu’à maintenant. C’est ainsi qu’apparait un aspect de grain de café enrobé de chocolat.

La garniture du chocolat à la bière octroie un goût surprenant de malt dont la caramélisation a été poussée à fond. Dur à expliquer, ça me donne l’impression d’une bière contenant du malt caramélisé qui a été réduit et approfondit en caramel lors de la réduction. Au final, on se trouve avec un goût similaire à des chocolats maltés (ex. Malteser), mais plus complexe et unique. Cette même garniture amène un côté pointu et sucré qui est possiblement un vestige de la levure ou du houblon, mais je ne saurais pas dire.

Rendu à ce point, je suis un peu perdu dans la dégustation. Le goût du chocolat change en fonction de la bière et vice-versa. À chaque boucher, le mélange est légèrement différent et change le résultat final donnant l’impression d’une gamme de chocolat.

20170727_213337_HDR_edited

Bière et chocolat, accord #2

Bière: Saison Belge; Brasseur Illimités    Chocolat: Citronelle Fraiche et Citron Confit

20170727_212618_edited

Ce chocolat est tout de suite plus doux à l’odeur; au lieu de sentir la truffe cacao, nous avons du chocolat au lait, sucre et de zeste de citron. Déjà, le deuxième accord semble créer contraste.

La bière quant à elle se présente cristalline et avec une agréable couleur dorée. Au nez, le côté belge est évident, puisqu’elle à ces arômes typiques d’utilisation de sucre (Candi ou autre). Le côté de la bouteille dit « bière extra-forte », mais du haut de ses 6.2% d’alcool, elle n’a ni le nez ni le goût d’une bière extra-forte. Elle présente aussi certaines des caractéristiques typiques du style Saison. Il n’est pas clair si c’est dû aux grains ou à la levure. Au goût, elle est douce et balancée; ni trop sucré, ni trop amère. L’houblonnage ne semble qu’à titre indicatif et ne se laisse pas paraitre.

La dégustation simultanée est impressionnante. Puisque la bière est plutôt en arrière plan lorsque bue seule, le goût distinctif de citron du chocolat vient tout de suite prendre sa place. Vient ensuite un goût plus profond de chocolat et d’amertume qui semble être un mélange d’agrume confit et de moelle de citron (la partie blanche de la peau).

Lorsque mangé avec la bière, le chocolat semble être plus herbacé. En échange, la bière réussit à prolonger et répandre le goût du chocolat en bouche. La Saison belge semble aussi étrangement se transformer en Munich Helles avec un goût et un arôme de grain Pils légèrement sucré.

20170727_213042_edited.jpg

En savoir plus sur les chocolats

Les deux chocolats obtenus pour les accords étaient des chocolats belges au lait, ne contenant aucun arôme artificiel et contenant comme seuls ingrédients: de la crème, du beurre et du chocolat. L’emballage mentionne aussi que les chocolats ne contiennent aucun agent de conservation et qu’ils sont faits à la main.

Opinion de l’auteur

Après avoir goûté et apprécié les accords proposés, une question m’est venue en tête: « Quel est le meilleur accord auquel je pourrais penser? » J’en suis vite venu à la conclusion que je manque d’expérience olfactive et gustative avec le chocolat pour obtenir d’aussi bons résultats. C’est pour cette raison que je lève mon chapeau à la Chocolaterie d’Émilie pour l’excellence de ses accords, et pour nous avoir contactés pour proposer cette expérience.

J’ai l’impression que pour moi, les accords bière et chocolats viennent chercher l’aspect indulgent de la bière. Diamétralement opposé aux bières légères sans calorie et qui se boivent toutes seules, nous avons ces situations où l’on sort une imperial stout, une quadrupel, ou une Wee Heavy avec le goût de nous faire plaisir.

Alors la prochaine fois que vous voudrez faire plaisir à vous-même ou à un groupe; passez voir votre chocolati(ère)er et vous épaterez la galerie.

Post Scriptum

Quelle est la chocolaterie?

Quelles sont les bières?

Vous avez aimé? Vous aimerez aussi:

Vous aimeriez discuter collaboration?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s