Yakima IPA; Le Castor

La Yakima IPA de Le Castor est une parfaite représentation du style qu’elle incarne. Les arômes de houblon sont à l’avant-scène ici, mais aucune des caractéristiques de cette IPA américaine ne tombe dans l’excès. Parfaite pour le retour du printemps avec un premier barbecue, cette bière ne décevra aucun amateur de houblons, et saura même faire de nouveaux adeptes. La Yakima IPA est parmi les meilleures West Coast IPA disponible au Québec.

frontbottle

Caractéristiques

Le Castor – American IPA

21. IPA (A) American IPA

Manufacture : 2016-03-16    Consommation : N/A (Le plus tôt possible)

6.5% alc/vol, 75 IBU

Impression

Les nouvelles étiquettes sur fond noir sont très stylisées, et bien plus attrayantes que les anciennes bouteilles gravées que la microbrasserie utilisait. La présentation plus soignée donne beaucoup plus l’impression d’un produit de qualité commerciale. On peut voir en l’emblème Le Castor bien en évidence au centre d’une feuille de houblon: Impossible de ne pas comprendre immédiatement ce qui nous est proposé. Il y a finalement le nom de la bière au bas de la bouteille, et une mention Bière Forte Biologique. Et oui! Les malts et houblons utilisés pour cette bière sont tous bio.

À l’arrière, un petit texte détaille encore plus . Tout est écrit en français et en anglais, un autre signe que la brasserie cherche probablement à élargir son marché. On y voit également les ingrédients, les accords de mets suggérés, le sigle de certification biologique, et la date de manufacture (ce qui me rends toujours très heureux!)

back2

Arôme

Les arômes d’agrumes sautent immédiatement au visage. Principalement le pamplemousse et les fruits de la passion, typique des houblons américains – comme le Simcoe et le Cascade – qui sont à l’avant scène dans ce style. Il aurait été facile de reconnaître la fraîcheur du produit même sans la date de manufacture. Ensuite, on perçoit un brin de levure, rien de désagréable. Finalement un fond herbacé viens encrer l’arôme dans les attentes que l’on se fait d’une IPA américaine.

Apparence

La Yakima IPA est d’un beau jaune foncé, semi trouble. En versant la bière dans mon verre, une généreuse mousse blanche de fines bulles s’est rapidement formée. Après quelques instants, il ne restait cependant qu’une mince écume persistante, et très peu – voir pas – de bulles ou signes de gazéification. L’apparence donne l’impression qu’on a affaire à une bière artisanale. Je n’aurais cependant aucun mal à croire que ce soit intentionnel de la part de Le Castor. Pour certain styles cela m’aurais dérangé, mais je crois que ça peut très bien cadrer avec les attentes qui entourent les West Coast IPA.

glass

Goût

Le coté herbacé qui couronnait l’arôme est la première chose que l’on goûte. Ensuite c’est une douce amertume qui s’installe, parfaitement dosée. En réchauffant un peu la bière avant de l’avaler, on peut percevoir des notes d’oranges et un peu de sucre résiduel. Le malt est très doux, très peu présent. Finalement, le coté herbacé reviens avec l’amertume et persiste longuement. À la fois complexe et très désaltérant.

Texture et Corps

Comme toute bonne West Coast IPA, il y a peu à dire sur le corps qui doit à tout prix ne pas voler la vedette au houblons frais. Ici, il est soyeux, en raison d’un petit sucre résiduel, mais très léger. Contrairement à certaines bières du même style que j’ai goûté récemment, l’amertume et le corps ne sont pas démesurés: Bref, c’est également une très bonne bière de soif!

Impression de l’auteur

La Yakima IPA est un produit de qualité incroyable. J’en achète une bouteille chaque fois que j’en croise en vente dans une épicerie, un marché ou un dépanneur à bière depuis un bon bout de temps. Je dois souligner la constance remarquable de la brasserie Le Castor: Presque jamais de goût non désirables, de bouteilles infectées, etc.

Je dois également réitérer à quel point il est bon pour les consommateurs d’avoir accès à la date de manufacture à même la bouteille – comme c’est le cas ici, surtout pour des styles qui mettent de l’avant la fraîcheur du houblon.

Cette bière n’invente rien, et ne brise aucun moule, mais n’aspire pas à le faire. Elle figure parmi les très bonnes IPA Américaines qu’il est possible d’acheter au Québec, et sans aucun doute au sommet de celles qui sont brassées ici même.

4 commentaires sur « Yakima IPA; Le Castor »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s