Houblon atomique; Brasserie Générale

Voici une énigme. Quel type de bière est plus alcoolique qu’une IPA, fait de houblons américains, se définit dans des goûts d’agrumes, est irrévérencieux de son amertume, et est généralement produit sur la côte ouest des États-Unis? Le style West Coast IPA.

Hautement prisé par des amateurs de bière d’Amérique du Nord. Elle s’est aussi mis bien des gens à dos en introduisant un style où les très grandes quantités de houblons amènent une amertume non balancée qui a tendance à envahir tranquillement les autres styles.

À travers cet article, vous verrez que le Houblon atomique est une bière remplie de caractère et faite pour les amateurs de houblons de ce monde. Le produit est de bonne qualité et je recommanderais à tous d’y goûter pour voir si elle vous fait. Ceci étant dit, lorsque le palais parle, elle manque la marque par rapport aux attentes d’une West Coast IPA.

Caractéristiques

Brasserie Générale    –    West Coast IPA

22. Strong American Ale (A) Double IPA

(Manufacture & Consommation) Non Disponibles

Contexte de la revue

Tel que mentionné, le style de cette bière est prisé, et pour beaucoup de brasseurs amateurs, avoir une recette de West Coast dans leurs manches est un « must ». Puisque je travaille toujours sur la mienne, je fais une étude du marché sur ces dernières – en achetant la majorité des bières dans ce style que je vois. La Houblon atomique n’y a pas échappé.

Impression

colonne

Information Sommaires

Au premier abord, l’étiquette est modeste et se fond à l’étalage. On y semble voir une fleur de houblon kaki en forme d’ogive nucléaire sur un fond kaki clair. L’affichage semble mettre en valeur la brasserie et le style plutôt que le nom de la bière. Chapeau au concepteur pour une colonne d’information claire et bien présentée. Je n’ai trouvé ni date d’embouteillage ou ni date de péremption, des indications plus claires seraient appréciées.

Arome

Prenez-notes, un de ces jours, j’arrêterai d’ouvrir des bières de micro québécoises à mon bureau… Le trop plein de gazéification, qui devait être à des niveaux dangereux, a remplis la pièce de bière. L’article recommencera après un bon nettoyage.

La première impression est celle d’un tout inclus dans le sud. Une odeur alléchante sucrée-acidulée de fraise, d’ananas, et de citron-mandarine. L’odeur de fruit frais qui rappelle quasiment un bol de fruit est différente des odeurs riches et quasiment huileuses des représentantes plus courantes du style.

Apparence

D’une couleur or-ambrée, elle se démarque rapidement par son caractère trouble. De minuscules particules en suspension étaient visibles, et les ~30 minutes de la revue n’étaient pas suffisantes pour qu’ils retombent. Le collet, bien qu’énorme à la couler, est assez mince après être rapidement retombé. Les faibles collets sont une caractéristique assez commune du style dû à la force du produit.

clarity

Faible limpidité représenté par ce fond à motif.

Goût

Houblon; le houblon est le premier goût. Il est aussi le dernier goût, et est assez présent à toutes les étapes intermédiaires. Il est clair que l’essence d’une West Coast IPA se trouve dans cette bière. Cette essence que je résumerais à « ajouter plus de houblon qu’il est utile ou sain d’en mettre« .

Le goût du malt n’est pas au rendez-vous, la bière est forte en alcool, mais trop sèche. Des touches de malt plus caraméliser auraient bien complété cet équilibre. L’étiquette dit : « amertume équilibrée et veloutée« . J’ai l’impression qu’en plus de ne pas bien représenté leur produit, ça ne représente pas le style West Coast IPA.

Cette bière est assez alcoolique, ses 7.2% sont aussi distinctifs que l’arrière-goût du houblon et le supporte bien en propageant une expérience sensorielle qui continue bien passé la dernière gorgée.

Texture et Corps

Bien que la bière soit d’après moi un peu trop sèche pour l’équilibre, elle présente tout de même un corps qui saura allécher bien des consommateurs. Elle est hautement gazéifiée, ce qui contribue à diminuer l’aspect liquoreux du produit. Il est à noter que la gazéification a changée drastiquement durant les 30 min de la revue, ce qui me laisserait penser que j’ai eu droit à une jeune bouteille.

Impression de l’auteur

La plaque centrale de cette revue est que cette bière se démarque par une odeur et un goût distinctif. Elle est alléchante, offre un produit qui est rarement offert, et démontre des caractéristiques en faisant un produit niche qui saura surement en faire le bonheur de plusieurs. Cependant, le désavantage d’être un produit niche est que je suggérerais d’y goûter avant de l’acheter. Les amateurs de bières fruités la trouveront surement trop forte et les amateurs de West Coast IPA la considéreront probablement trop peu maltée, trop peu liquoreuse, et ayant un profil de houblon très différent des autres membres de cette famille. Au final, la Brasserie Générale on fait le pari d’une West Coast qui se démarque du lot. La question sera à vous, lorsque vous la boirez, de savoir si c’était le bon choix.

Un commentaire sur « Houblon atomique; Brasserie Générale »

  1. Le seul problème que j’ai avec les West Coast IPA (ou comme on dit dans mon coin, les Northwest IPA) c’est que certaines brasseries considèrent ça comme un concours de celui qui est capable de mettre le plus de houblon avant que ça devienne dégeulasse. J’ai déjà vu une brasserie à Seattle se vanter de sa bière avec un IBU de 140… Comme si c’était une compétition. Ça reste malgré tout un de mes style favoris. Si j’amais tu passes dans le coin, je te recommande fortement la Space Dust de Elysian comme excellente bière de ce genre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s